Actualités

______________________________________________________

 La souffrance au travail est un véritable fléau dans beaucoup d’entreprises.

Depuis la rentrée, j’ai abordé avec vous, le burnout, le bore out ,le brown out , la cyberaddiction et le stress en général.

Les conséquences de toute cette souffrance sont importantes et destructrices.

Comme je l’ai dit dans ma première vidéo cette détresse humaine me touche particulièrement  et motive mon action jour après jour depuis de nombreuses années.

C’est pourquoi ma mission de coach est d’accompagner toute cette souffrance individuellement, en spécialiste, pour permettre à mes clients de  retrouver du sens dans leur  vie,  leur équilibre au travail,  leur   motivation et une santé  harmonieuse.

Le nœud du problème se trouve dans les entreprises, c’est pourquoi j’agis aussi à ce niveau pour prévenir ces situations de souffrance en réalisant un diagnostic de la  situation du stress dans l’entreprise. J’accompagne ensuite la structure dans  la  co-construction  d’un plan d’action d’amélioration  de la  QVT ( qualité de vie au travail) des salariés , la mise en place des mesures d’amélioration et leur  suivi.

L’amélioration du niveau  de stress passe avant tout par de la prévention primaire et secondaire, la prévention tertiaire quant à elle  n’ayant comme objectif que de réparer les dégâts engendrés.

Je vous dis à très  vite.

Prenez bien soin de vous.

______________________________________________________

 Dans ma vie j’attache beaucoup d’importance à vivre le moment présent et donc être ici et maintenant. Cette approche est bien explicitée dans le livre d’ ECKHART TOLLE «  le pouvoir du moment présent » , livre publié en 1997

Faire abstraction du passé :

Il est impossible de changer le passé.

Ce que l’on considère comme le passé est un souvenir d’un ancien moment présent gardé dans notre mémoire.

Seul le présent permet de dissoudre le passé.

La culpabilité, l’amertume et l’absence de pardon par exemple sont causées par trop de passé et pas assez de présent.

Fouiller dans le passé est un trou sans fond car on trouve toujours autre chose, c’est sans fin.

Faire face au passé passe par le présent, en accordant de l’importance à nos réactions, nos humeurs, nos pensées, nos émotions, nos peurs et nos désirs à mesure qu’ils se présentent.

Et notre futur :

A vouloir penser à l’avenir on oublie de vivre le présent.

Nous sommes les créateurs de notre propre souffrance avec le flux de nos pensées.

Se pencher en permanence sur le futur génère de l’anxiété, du stress, de l’inquiétude et toutes formes de peur.

Le présent :  ICI ET MAINTENANT que du bonheur !

Chaque instant de notre vie est un miracle.

Notre mental cherche toujours à nier le moment présent et notre bavardage intérieur est incessant.

Profiter du moment présent c’est utiliser tous ses sens.

Voyez la lumière, les formes, les couleurs, redécouvrez votre environnement.

Ecouter les bruits, chaque bruit, les silences.

Ecouter votre corps, le rythme de votre respiration et l’énergie qui circule dans votre corps.

Devenez observateur de vos pensées, vos pensées répétitives

Ressentez les émotions, observez-les et le ressenti associé, fruit de nos peurs.

Honorer le présent disperse tout malheur et tout combat, et la vie se met à couler de joie et de facilité.

Alors ne vous préoccupez pas des résultats de vos actions, accordez simplement votre attention sur l’action elle-même. Le résultat arrivera de lui-même.

Et le travail de coaching dans tout cela, le coach travaille avec son client sur la situation vécue « ici et maintenant » qui souvent n’est pas satisfaisante.

Cette situation est le point de départ de l’accompagnement et le client exprime ce qu’il veut à la place pour rendre sa vie plus agréable et retrouver un équilibre dans sa vie et du sens. Le client construit son plan d’action et active les ressources nécessaires pour atteindre ses objectifs.

La vie c’est maintenant !

Prenez bien soin de vous.

______________________________________________________

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est image.png

____________________________________________________

____________________________________________________

Dans mon dernier post, j’ai partagé avec vous les symptômes et les conséquences graves du stress pour les personnes impactées.

Aujourd’hui, je vais vous parler des solutions pour rétablir l’équilibre.

Dans ma pratique d’accompagnement, les mêmes  problématiques reviennent avec parfois le cumul de plusieurs problèmes simultanément comme :

  • la charge de travail
  • l’autonomie au travail
  • le soutien des collègues  et du manager
  • la reconnaissance, le sens propre du travail,
  • des agressions externes ou internes( violence)
  • communication du changement et la conciliation vie privée /vie professionnelle .

Pour les problèmes personnels revient souvent la perte de son emploi, la maladie et le divorce ou la séparation.

Le coach utilisera différents tests  pour investiguer et objectiver le ressenti de son client par rapport à la situation  et lui proposera différents outils pour  prendre du recul et retrouver une vie équilibrée

Voici quelques exemples d’outils que j’utilise :

  • Un travail sur les émotions et les pensées irréalistes issu des restructurations cognitives de Beck.
  • Apprendre à dire non
  • Scénarios réussite/échec
  • Apprendre à délégué et prioriser
  • Reconnaitre son anxiété
  • Reconnaitre  ses limites ,Prendre du recul…

La prise en charge sera d’autant plus efficace qu’elle sera précoce.

C’est pourquoi ,moi je dis  STRESS NON MERCI !

 Faites-vous accompagner dès qu’une situation de stress s’installe et choisissez le bon spécialiste.

____________________________________________________

____________________________________________________

Dans mon  dernier post,  j’ai  rappelé la définition du stress et le nombre important de personnes impactées dans leur vie.

Aujourd’hui, je vais vous parler des symptômes et les conséquences du stress.

Au fil du temps  et de l’évolution des connaissances les approches du stress  ont évoluées, d’une approche du stress uniquement basée sur la physiologie, à une approche psychologique et plus récemment sur une approche qui combine les précédents , approche psycho-physiologique.

Cette approche va générer face au stress des émotions, pensées et des signes physiques. A ce niveau, le corps réagit alors contre ce qu’il ressent comme une agression ou une pression. « Chaque personne réagit de façon personnelle et adaptée à un événement qu’il considère comme traumatisant »

Quels sont les symptômes :

  • Troubles physiques

Le stress se traduit généralement par des troubles physiologiques tels que des troubles digestifs (ulcère, nausées et vomissements sont des symptômes digestifs courants déclenchés par le stress). Les symptômes peuvent également être des troubles cardiovasculaires, comme une augmentation de la fréquence cardiaque avec cette sensation d’accélération des battements cardiaques, des palpitations, une hypertension artérielle ou encore une augmentation du mauvais cholestérol. Maux de tête, crises de migraine sont également des symptômes fréquemment déclenchés par le stress. Ils sont parfois accompagnés d’hyperventilation (souffle court et rapide), de transpiration, mains moites, mauvaise haleine et diarrhée. Les épisodes de stress déclenchent souvent insomnies et cauchemars. 

  • Troubles psychologiques

Le stress provoque des symptômes physiques ou psychosomatiques, dont un tiers est lié à la somatisation. On constate souvent des manifestations émotionnelles telles que l’irritabilité et l’agressivité, mais aussi des symptômes cognitifs : troubles de l’attention, de la mémorisation, difficultés de concentration, rumination mentale. Il peut également s’agir de troubles du comportement entrainant des comportements addictifs. Enfin, le stress peut se manifester par des troubles de l’endormissement « .

Quelles sont les conséquences du stress et pathologies associées ?

Une situation prolongée de stress peut conduire à un épuisement psychique et physique. Le stress peut être un facteur déclenchant de diverses pathologies, comme par exemple les maladies cardio-vasculaires,l’eczéma, la migraine…
Le stress provoqué par le travail est la première cause d’arrêt  maladie. Le stress entraîne un déséquilibre du système nerveux et des perturbations hormonales.

Si la situation n’est pas gérée un stress chronique s’installe.

Le stress chronique se caractérise par un stress prolongé auquel l’organisme est incapable de répondre efficacement. Il résulte d’une situation particulièrement éprouvante que le sujet ne peut pas contrôler et à laquelle il ne parvient pas à s’adapter. Le stress chronique peut entraîner une multitude de symptômes potentiellement dangereux pour la santé, sur le plan somatique, émotionnel, cognitif et comportemental notamment de la fatigue, des insomnies, une prédisposition aux infections, des migraines, diverses douleurs et des troubles digestifs.

Nous verrons dans le prochain post que des  solutions existent pour rétablir l’équilibre
Prenez bien soin de vous.

____________________________________________________

 Avec ce premier post, je vais aborder le stress pour bien le définir, montrer son importance dans notre quotidien.  Le stress est considéré  comme le mal du siècle , il est partout dans notre vie.

Quelques  chiffres( source enquête Mai 2019 panel de 612 personnes) ; 57% des répondants se déclarent stressés dont 22% à un niveau élevé avec pour 50% un stress d’origine personnelle et professionnelle.

Finalement de quoi parle-t-on ?

 Le stress est une réponse normale de l’organisme pour l’aider à faire face à une situation problématique ou vécue comme telle. Il s’agit donc d’une réaction automatique dont le but premier est de permettre au sujet de survivre à un danger ou de surmonter une difficulté, soit en éliminant la menace, soit en s’adaptant aux circonstances, soit en fuyant !
Le stress est une réalité subjective qui dépend à la fois de la situation stressante et de la façon dont l’individu la perçoit et la vit. Il dépend de la nature et de la prévisibilité de l’élément stressant, mais aussi de l’individu qui le ressent, de son sentiment de contrôlabilité et de ses anticipations.

Nous ne sommes donc pas égaux devant le stress, chacun réagit à sa façon, à des stimulus qui lui sont propres, avec ses ressources et sa résistance personnelle : une réaction positive ou négative ?

Au départ, le stress est une réaction positive puisqu’il a pour but de mettre l’organisme sous tension afin de permettre à l’individu de réagir efficacement à une situation difficile, il va  être accompagné d’émotions positives, de plaisir voir d’excitation.

Pourtant, ce mécanisme de défense a quelques failles. Certains individus interprètent trop rapidement une situation comme représentant un danger, d’autres ressentent des symptômes trop importants, trop invalidants ou trop fréquents, d’autres encore cumulent !

Le stress peut donc avoir un effet négatif

  •     s’il se répète trop souvent et devient récurrent
  •     s’il est trop intense et devient paralysant
  •     s’il dure trop longtemps et devient épuisant.

Nous verrons dans d’autres posts les réactions de notre organisme, les facteurs de stress en entreprise et l’intérêt de se faire accompagner pour rééquilibrer sa vie.

____________________________________________________

____________________________________________________

____________________________________________________

____________________________________________________

____________________________________________________

____________________________________________________

Bonne rentrée

Durant les séances de coaching et plus particulièrement quand j’aborde l’équilibre vie personnelle /vie professionnelle j’aborde avec mes clients  les  domaines de vie. Comment le client organise  sa vie entre ses différents domaines que sont la vie familiale, la vie de couple, la vie sociale, ma vie personnelle et ma vie professionnelle. Le client trace dans un cercle la part de chaque domaine de ce qu’il vit et ce qu’il voudrait dans l’idéal. Ensuite le client commente et réfléchi comment passer de la situation qu’il vit à sa situation idéale.

Dans la grande majorité des cas le travail occupe un grande place et le client souhaite réduire cette part pour rééquilibrer sa vie et développer d’autres domaines. Le coach que je suis  challenge son client , qu’allez vous donc faire pour prendre plus de temps  pour vous ?

Je me suis aussi posé cette question cet été, à force de  m’occuper des autres j’arrive dans certains cas à m’oublier moi-même.

Dans un esprit d’authenticité, j’ai décidé de  partager avec vous ces éléments de ma vie personnelle.

J’ai donc décidé qu’au mois d’août je prendrais soin de moi et du temps  pour moi, en reprenant une activité physique plus soutenue  et en retrouvant mon poids de forme. Habituellement, je marche 2H par semaine avec ma femme en principe le dimanche matin. J’ai décidé d’adopter la marche nordique, qui est un sport de plein air et qui consiste en une marche accélérée avec des bâtons de marche spécifiques. Cette technique de marche permet de mobiliser 80% des muscles de notre corps. Les bâtons achetés, je visionne un tutoriel sur internet pour découvrir la technique et me voilà parti.

Le chalenge de ce mois d’août était  de  faire  5 séances par semaine, de préférence le matin et travail pour préparer ma campagne de communication de la rentrée les après-midi.

Après le tâtonnement de cette nouvelle technique sur la première séance , quelques douleurs dans les bras et les  épaules, j’enchaîne les séances et les km avec beaucoup de plaisir. Les séance s’intensifient avec tout d’abord 6 puis 9 et 15 Km et une pointe à 20 km, 11 Km sous une pluie battante et une séance en nocturne. J’ai vécu  Vraiment de belles expériences et retrouvé plein d’énergie. La marche nordique permet une stimulation de nombreux muscles, d’augmenter la vitesse de marche  et permet de moins solliciter les jambes, les bras donnant l’impulsion avec les bâtons. Vraiment de beaux moments avec moi-même et cela arrive peu souvent.  je suis rempli de joie, enchainant kilomètres après kilomètres, profitant du moment présent, de la nature, appréciant la sensation agréable du vent sur mon corps et les premiers rayons du soleil qui me réchauffent. Au final un très beau mois d’aout, la pleine forme retrouvée et 4kg envolés.Depuis la rentrée je continue 3 séances par semaine pour garder cette énergie et cette plénitude.

Voila ma façon de prendre soin de moi, et vous comment  prenez-vous soin de vous ?

Prenez bien soin de vous.

____________________________________________________

Retrouvez votre équilibre et transformez votre vie!

J’ai décidé de partager avec vous des éléments importants  sur la souffrance au travail. Donc je vous donne rendez-vous le 9 septembre pour la première vidéo de ma série STOP AU BURNOUT.

En attendant  voici une animation sur le coaching.